Qu’est-ce que le microbiote intestinal ?

Introduction

Qu’est ce que le microbiote intestinal ?

Le microbiote intestinal, également appelé flore intestinale est l’ensemble des micro-organismes (bactéries, virus, champignons non pathogènes, archées etc.) présents dans le tractus digestif humain. Le microbiote intestinal est le plus important microbiote du corps, par sa grande quantité en microorganismes et sa riche diversité d’espèces bactériennes. En effet, il ne contient pas moins de 10^12 à 10^14 microorganismes, et plus de 500 espèces bactériennes différentes. Ces microorganismes ne sont pas homogènement présents le long du tube digestif : ils sont essentiellement présents dans le colon et l’intestin grêle, mais très peu présents dans l’estomac car ils sont sensibles à l’acidité gastrique.

Explication du microbiote dans le corps

Comment fonctionne le microbiote ?

Les microorganismes constituant le microbiote intestinal, vivent en communauté à l’intérieur du tube digestif et interagissent avec la muqueuse intestinale. Parmi ces microorganismes on retrouve à 90% des bactéries, c’est pourquoi l’utilisation du mot bactérie pour parler du microbiote n’est pas rare. Celles-ci restent accrochées aux parois du tractus digestif et son protéger par un biofilm, un écran protecteur qui empêche le transit intestinal de les emportées avec lui 

A noter : l’ensemble des microorganismes présents dans l’écosystème intestinal pèse à lui seul entre 1,5 et 2kg chez un adulte, soit le même poids qu’un cerveau humain adulte.

Quelle est la composition du microbiote intestinal ?

Chaque individu possède son propre microbiote, composé d’un unique nombre de microorganismes et d’espèces bactériennes. Néanmoins des recherches scientifiques ont démontrés qu’il existait une base commune d’espèces présentes chez la majorité des individus.

Mais d’où provient ce microbiote ?

Tout commence à la naissance. Avant cela le tube digestif de l’enfant est stérile. Lors de l’accouchement par voie basse, une partie du microbiote de la mère est transmis à l’enfant au contact de sa flore vaginale et périnéale. Si l’accouchement se fait par césarienne, le microbiote du nouveau-né se formera de manière différente, majoritairement au contact de la peau de la mère, des soignants et de l’air.

Image d'un enfant expliquant la partie de notre article sur le microbiote

Une autre partie du microbiote intestinal de l’enfant se forme au contact de son environnement après la naissance (lieu de vie, diversification alimentaire, hygiène, prise ou non de médicaments comme les antibiotiques etc…). Le microbiote de l’enfant évolue et se diversifie jusqu’à ses 2 ou 3 ans pour devenir enfin “mature”. A partir de cet âge le microbiote est équivalent à celui de l’adulte et reste à peu près stable pendant plusieurs années.

A partir de 65 ans ou 70 ans, le microbiote intestinal évolue de nouveau et sa composition change pour laisser place à de nouvelle espèces bactériennes.

Quel est le rôle du microbiote intestinal sur la santé ?

Depuis quelques années, de nombreuses recherches prouvent que le microbiote est indispensable à notre organisme et a un impact sur notre santé. En effet, les micro-organismes présents dans le tube intestinale assurent de nombreux rôles essentiels :

Rôle métabolique : le microbiote participe à la transformation du bol alimentaire et optimise sa digestion. Les microorganismes fermentent dans le côlon les aliments non digérés au niveau de l’intestin grêle. De plus, ils contribuent à la synthèse de substances utiles à l’hôte telles que les vitamines.

Rôle protecteur : le microbiote forme une couche protectrice empêchant l’entrée de microorganismes indésirables ou dangereux pour l’organisme et produit des substances qui vont empêcher l’effet pathogènes de certaines bactéries.

Rôle trophique : le microbiote produit des substances qui participent à la croissance des cellules de l’hôte comme le butyrate qui est utilisé par les cellules épithéliales (tissu cellulaire recouvrant la surface interne du tube digestif) de l’intestin et du colon.

Quels sont les conséquences d’un déséquilibre du microbiote ?

Le microbiote est en perpétuel interaction avec les cellules épithéliales de l’intestin et les cellules immunitaires intestinale. On parle alors d’état de symbioseEn revanche si le microbiote est déséquilibré, ces interactions ne sont plus stables, et on parle à ce moment-là de de dysbiose. Cet état est à l’origine de nombreux troubles et pathologies.

En conséquence de cet état de dysbiose on trouve comme pathologies :

– Maladies inflammatoire chroniques de l’intestin (MICI)

– Troubles fonctionnels digestifs

– Maladies neuropsychiatriques : comme l’autisme, la schizophrénie, l’anxiété et la dépression ou les troubles bipolaires. En effet, le microbiote intestinal pourrait jouer un rôle clé dans la communication entre notre intestin et notre cerveau. Ainsi, un déséquilibre du microbiote entrainerait des modifications d’informations transmises de l’intestin vers le système nerveux central entrainant un stress, des changements d’humeurs, des troubles voir des pathologies. 

– Diabète

– Obésité

– Allergies

Comment rééquilibrer son microbiote intestinal ?

Les probiotiques

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants (bactéries ou levures) qui vont être bénéfiques pour la santé sous conditions d’être ingéré en quantité suffisante. En plus d’un apport nutritionnel intéressant pour l’organisme, ils améliorent l’équilibre de la flore intestinale.

Il a été prouvé qu’une prise de probiotique a des effets bénéfiques sur :

  • Les troubles inflammatoires chroniques comme les MICCI
  • Les troubles fonctionnels digestifs tel que le syndrome de l’intestin irritable
  • Les infections vaginales.

Des études ont également présenté des résultats démontrant le rôle des probiotiques dans la stimulation du système immunitaire et ses effets bénéfiques sur les manifestations allergiques, surtout chez l’enfant. 

De plus, il semblerait que certains probiotiques seraient efficaces contre la diarrhée de l’adulte et de l’enfant due à une prise d’antibiotique.

Attention : toutes les souches probiotiques n’ont pas les mêmes effets bénéfiques sur l’organisme. On ne peut donc pas transposer les effets d’une souche à une autre souche. De plus les doses minimales, à partir desquelles un effet positif apparait, varient entre les souches.

Les prébiotiques

Les prébiotiques sont des éléments non digestibles qui lors de leur fermentation favorisent la prolifération des micro-organismes susceptibles d’améliorer la composition ou le fonctionnement du microbiote intestinal. Le prébiotique peut être un aliment, un ingrédient ou un complément alimentaire.

Diverses études sur l’impact des probiotiques et prébiotiques sur les pathologies telles que le diabète, l’obésité, et les troubles neuropsychiatriques sont en cours. 

Comment analyser son microbiote intestinal ?

Si vous êtes curieux et voulez découvrir ce que révèle votre microbiote, il est désormais possible grâce à Nahibu de connaître la composition exacte de votre flore intestinale. Nahibu est une société Française de biotechnologie capable de détecter les bactéries présentes dans votre microbiote, leur quantité, leurs fonctionnalités et de détecter éventuellement une dysbiose. 

Par la suite, l’entreprise propose également des conseils nutritionnels personnalisés afin de rétablir l’équilibre de votre microbiote.

Pour plus d’information vous pouvez consulter le site de l’entreprise : Nahibu | Spécialiste de l’analyse du microbiote intestinal & nutrition personnalisée

Profitez de 10% de réduction sur votre Kit d’analyse avec le code : 4NAHBIOSAVOR

Image de notre partenaire Nahibu

Les articles qui pourraient t’intéresser ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Biosavor c’est un gage de qualité français

Certification Biologique BioSavor
Logo Fabriqué en France BioSavor
Les superaliments de la marque BioSavor sont certifiés Vegan
Les superaliments BioSavor sont sans soja
Les superaliments BioSavor sont sans lactose
Les superaliments BioSavor sont sans gluten
Les superaliments BioSavor sont sans OGM

Envie d'en savoir plus ? Suis-nous sur les réseaux